Fin de la grève à la clinique du Parc

Le personnel de la clinique du Parc à Nantes a repris le travail le 16 octobre dernier après 35 jours de grève, dont 29 consécutifs (voir NLA n°1037). La lutte des salariés, soignants, techniques et administratifs a permis d’arracher une augmentation de 60 € mensuels nets, une prime de 100 € et le respect d’une prime d’habillage. Si toutes les revendications des grévistes n’ont pas été satisfaites, ces différents points viennent récompenser une lutte acharnée menée par la base des salariés.
Le caractère unitaire des grévistes s’est affirmé au-delà des différences de statuts pour mettre en déroute les stratégies de division de la direction de l’établissement. Dans la seule clinique psychiatrique privée nantaise, les salariés ont affirmé leur volonté de se servir de cette grève comme d’un point d’appui pour les luttes à venir.