Intervention de Jean-Jacques MOREAU au conseil métropolitain du 13 octobre 2017 sur le Rapport annuel 2016 de la commission métropolitaine pour l’accessibilité universelle.

Intervention de Robin SALECROIX au conseil métropolitain du 13 octobre 2017 sur le Plan Climat Air Energie Territorial.

Intervention de Marie-Annick BENATRE au conseil métropolitain du 13 octobre 2017 pour le vœu en faveur d’une construction de logement social ambitieuse pour les habitants de la métropole.

C’est avec la détermination qui nous anime depuis le lancement de ce grand chantier que les Communistes de Loire Atlantique et leurs élu-e-s ont participé à la mission de médiation du gouvernement. Comme depuis de nombreuses années, nous nous sommes saisi du débat, de la concertation, de la consultation, pour porter les grands enjeux de ce dossier particulièrement important pour l’avenir de notre territoire et sa population.

A cet égard, nous avons rappelé combien l’aménagement de notre agglomération est au cœur du débat pour permettre un développement équilibré et harmonieux de notre territoire.

Salah Hamouri, avocat Franco-Palestinien de 32 ans a été arrêté le 23 août dernier. Dans aucun pays, la France n’accepte de laisser ses citoyens se faire condamner par des tribunaux militaires, sans preuves et au mépris du droit international. C’est avec ces propos de fermeté que Robin SALECROIX, Conseiller municipal de Nantes, le délégué à la vie étudiante a rappelé l’obligation faite au gouvernement français.

Dans ce contexte général du football, la question se pose légitimement de l’engagement des deniers publics. Se pose également la maîtrise d’un certain nombre d’éléments afférents à la construction d’un stade 100 % sur fond privés.

En tout état de cause, nous ne voulons pas d’un stade financé dans le cadre d’un PPP, ni de l’ouverture d’un centre commercial… C’est, en substance ce que Jean-Jacques MOREAU, Conseiller municipal délégué à l’animation sportive, a développé au nom du groupe Communiste et Républicain lors du conseil de la ville de Nantes.

Katell FAVENNEC, Conseillère déléguée à la lutte contre l’homophobie et au suivi des associations LGBT a rappelé combien l’inégalité professionnelle est une des premières expression de l’inégalité femme/homme. A poste égal, les femmes sont payées 24% de moins que les hommes. Sur le territoire nantais, si les jeunes femmes sont plus diplômées que les jeunes hommes, les postes de cadres sont majoritairement occupés par des hommes alors que les femmes occupent davantage les emplois à durée limitée et les temps partiels, souvent subis…

C’est par la voie de Marie-Annick BENATRE, Adjointe à la santé publique, la précarité et la grande pauvreté que le groupe des élu-e-s Communistes et Républicains a rappelé sa position sur la prostitution qui est une violence intolérable, une violation des droits humains et de l’intégrité des êtres contraire aux valeurs de notre société.

Parce que nous sommes contre toutes exploitations des êtres humains, nous affirmons avec force que le corps n’est pas une marchandise. La société doit se libérer d’un système d’exploitation et de domination qui n’a rien à voir avec la liberté de choix...

La question de la sécurité, ou plutôt de l’insécurité, voir du sentiment d’insécurité traverse notre société. Chacun sait qu’un équipement, quel qu’il soit, n’est en mesure de régler un problème à lui seul. Pour notre part, nous considérons que la vidéoprotection peut trouver sa place dans l’ensemble du dispositif diversifié à l’œuvre : Police nationale, Police Municipale, Médiateurs, Brigade de Contrôle Nocturne, Agents de Surveillance de la Voie Publique, Service Communal d’Hygiène, Service Sécurité Civile et Mission Prévention…Sans oublié les services et associations œuvrant dans le domaine judiciaire. C’est Ainsi qu’Aymeric SEASSAU, Président du groupe, a présenté la position des élu-e-s Communistes et Républicains.

L’écran de fumée de la nationalisation estivale du chantier de Saint-Nazaire vient de se dissiper : le principal outil de production de la filière navale française passe sous pavillon italien. Au-delà de l’étonnant montage juridique permettant à Fincantieri d’être majoritaire dans le capital et dans la gouvernance grâce à un « prêt » de l’État français de 1% du capital sur 12 ans, aucune garantie supplémentaire n’a été apportée.

Les élections sénatoriales auront lieu le 24 septembre prochain. Ce scrutin, qui sollicite le vote de grands électeurs, revêt une importance particulière après les élections Présidentielle et Législatives qui ont donné une majorité écrasante au Parti du Président de la République pour mener des politiques publiques de régression sociale.
 

Le gouvernement vient par la voix de M. Philippe et Mme Pénicaud d’annoncer le contenu détaillé de sa réforme du code du travail.Le constat est sans appel, ces ordonnances signent l’arrêt de mort du contrat de travail !

Le président et le gouvernement par la voix du ministre Nicolas Hulot viennent d'annoncer un certain nombre de mesures dans le cadre du plan climat.

Saisissant l’occasion donnée par cette délibération, Robin SALECROIX en a profité pour revenir la politique culturelle de la Ville et sur l’événement qu’a constitué la réouverture du Musée d’Art. Nantes, c’est une identité culturelle unique et plurielle, ouverte à toutes formes de création que traduit cette délibération et ces conventions avec le Muséum, le Conservatoire ou encore le Grand T.

La réouverture du musée d'arts, quant à elle atteste de cette attractivité et de ce dynamisme. Après plusieurs années de travaux lourds, l’afflux des Nantaises et Nantais à son inauguration est venu attester du profond attachement de nos concitoyennes et concitoyens à leur musée.

 

Les investissements importants de la Ville visent à répondre aux besoins des Nantais-e-s. D’un même pas, ils contribuent au développement économique, à l’emploi sur notre territoire. Autofinancés à 74 %, avec une dette faible de quatre ans, nous conservons des mages de manœuvre pour poursuivre dans cette stratégie.

Plutôt que rester dans la posture, l’opposition devrait nous indiquer quelles sont les politiques qu’ils faut réduire ou supprimer, notamment dans le cadre de la réduction des dotations d’État. Tel est en substance, le contenu de l’intervention d’Aymeric SEASSAU

Pages

S'abonner à PCF Nantes RSS