Nantes : Gratuité à la Bibliothèque Municipale

Les bibliothèques et médiathèques nantaises sont librement accessibles à tous, et rendent d’ores et déjà de nombreux services gratuitement : consultation sur place de tous les documents et ressources en ligne et nombreuses animations, celles-ci sans contrepartie financière depuis 2017.

Par ailleurs, 52% des usagers disposent déjà de la gratuité totale, tant en ce qui concerne les jeunes jusqu’à 18 ans que pour un certain nombre d’habitants, en fonction de critères socio-économiques. Des tarifs préférentiels permettent par ailleurs au plus grand nombre de pratiquer ce service culturel de première importance.

Dans la continuité de ces mesures et conformément aux engagements pris lors de la campagne électorale, la municipalité envisage de rendre gratuite pour tous, nantais et non-nantais, l’adhésion au réseau de la Bibliothèque municipale, afin de réaffirmer et renforcer la volonté de faire des bibliothèques et médiathèques le service public de base d’une société démocratique.

Il s’agit de mettre à la disposition de tous, en proximité, les supports de la connaissance, la pensée, la culture et l’information pour lutter contre les fractures culturelles, éducatives, informationnelles et numériques qui fragmentent notre société.
Il s’agit aussi de faire en sorte que chacun, sans discrimination d’aucune sorte, ni économique ni symbolique, ait accès aux outils d’émancipation intellectuelle et puisse exercer ses droits fondamentaux à la culture, à l’éducation et à la citoyenneté.

Tout en facilitant les relations entre les usagers et les agents des bibliothèques, la gratuité permettra à ceux-ci de se consacrer pleinement à la qualité de l’accueil, au conseil et à la médiation. Elle permettra enfin de réaffirmer les bibliothèques et médiathèques comme des lieux du vivre-ensemble, et un bien commun au service de l’intérêt de chacun.

« La liberté, la prospérité, le progrès de la société et l’épanouissement de l’individu sont des valeurs humaines fondamentales, que seule l’existence de citoyens bien informés, capables d’exercer leurs droits démocratiques et de jouer un rôle actif dans la société permet de concrétiser.» Manifeste UNESCO pour la bibliothèque publique (1994)