La présentation du rapport annuel Egalité Femmes Hommes au Conseil municipal a été l'occasion pour le groupe des élu-e-s Communiste et Républicain d'aborder la situation des femmes à Nantes afin d'agir sur les situations concrètes qu'elles vivent.

Comme l'a rappeler Robin SALECROIX lors du conseil municipal de Nantes du 07 octobre 2016​, qu'il s'agisse de sécurité, de précarité, de salaire, d'accès à l'emploi, à la culture, aux sports...les inégalités Femmes/Hommes demeurent criantes. Il y a urgence à sortir du constat pour agir concrètement…..

Pleinement engagée pour les jeunes, notre ville a été retenu parmi les 16 lauréats de l'appel à projet de l’État pour sont projet « agir ensemble pour l'émancipation des jeunes ».

Chômage et pauvreté ne cessent de progresser chez les jeunes qui subissent la crise de plein fouet, comme ils subissent les inégalités d'accès à la formation, à l'emploi, aux sports…. Ce sont les jeunes issus des classes les plus défavorisées qui subissent le plus les inégalités territoriales.

Dans ce contexte, c'est par la voie de Nathalie BLIN que le groupe Communiste et Républicain s'est félicité de la signature du Programme d'Investissements d'Avenir lors du conseil municipal du 07 octobre 2016​ qui permet de redonner des moyens d'action pour la politique de la jeunesse de Nantes.

C'est avec détermination que notre groupe a porté l'ambition d'une forte stratégie d'investissements pour répondre aux défis auxquels est confronté notre métropole. Avec plus de 2 milliards d’€uros tous budgets confondus, Nantes Métropole garantit le dynamisme du territoire et répond aux besoins de cohésion sociale, cela dans un contexte budgétaire particulièrement difficile.

A la suppression de la Taxe Professionnel décidée sous la présidence de M. Sarkozy et la gouvernance de M. Fillon, dont les compensations sont désormais réduites à « peau de chagrin », vient s'ajouter l'austérité du gouvernement Hollande/Valls, qui conduit à 50 millions d'€uros de perte de recette sur la mandature.

C'est ce contexte budgétaire qui a imposé une fiscalité du foncier et de la taxe d'habitation qui pèse sur les ménages, fiscalité pour partie compensée par la baisse de la Taxe d’Enlèvement des Ordures Ménagères, comme l'a rappelé Jean-Jacques MOREAU lors du conseil municipal de Nantes du 07 octobre 2016​.

Prise de parole de Pierre Laurent, secrétaire national du PCF à l'université d'été des communistes - Angers, le 27 aout 2016.

>> Toutes les vidéos de l'université d'été des communistes <<

Intervention d'Aymeric SEASSAU au conseil métropolitain du 28 juin 2016 sur la mise en place d'un service de transport fluvial par barge sur la Loire.

Intervention de Jean-Jacques MOREAU au conseil métropolitain du 28 juin 2016 sur l'aménagement du périphérique. Pour anticiper l'augmentation du trafic et disposer d'une vision à plus long terme, un vaste programme d'études vient fixer les priorités d'aménagement à l'horizon 2035, en tenant compte des points noirs restant à résorber.

L'augmentation du nombre de places en crèche répond au besoin des familles nantaises. C'est pourquoi les candidates et candidats communistes ont affirmé cette ambition durant la dernière campagne des élections municipales. Parce qu'il s'agit d'enjeux financiers pour les familles, mais aussi éducatifs, Nathalie BLIN c'est félicité des avancées avec la centaine de création de place… il faut poursuivre.

Ville de paradoxes, Nantes concentre dynamisme et fragilité : désindustrialisation, revenu médian supérieur à la moyenne et nombre de précaires importants, avec une paupérisation des habitants des logements sociaux. 
Si nous voulons maintenir les emplois tertiaires, de notre point de vue, l’avenir de Nantes et de sa périphérie passe par la ré-industrialisation, c’est une priorité... C'est ainsi que Robin SALECROIX a rappeler les ambitions du groupe Communistes et Républicains en matière de développement économique et social, de l'emploi.

Le contexte politique particulièrement difficile de la période impose des initiatives multiples pour que cesse l’occupation, cesse la colonisation illégale des territoires palestiniens, cesse la construction d’un mur de plus de 700 kilomètres de long qui sépare des familles, des villages, des cultures, interdit la libre circulation avec des conséquences dramatiques pour l’économie palestinienne, que cesse la négation des droits de l’homme, les emprisonnements arbitraires, l’humiliation permanente. 
« A plusieurs reprises, Nantes a exprimé sa solidarité au peuple Palestinien, jusqu’au soutien financier ». C'est avec ces mots que Marie-Annick BENATRE a rappelé l'ambition des élu-e-s Communistes et Républicains : le moment est venu de marquer avec plus d’ambition, de détermination encore, notre volonté de participer à l’Histoire par une coopération décentralisée…. 

L'accès à l'eau est un droit fondamental. Mettre en place une tarification sociale permettant à toutes les familles nantaises d'en disposer atteste des valeurs de solidarité, de gauche, portées par notre majorité municipale. Comme le rappelle Katell FAVENNEC, cette disposition n'est pas anecdotique quand on sait qu'elle concerne potentiellement 9400 ménages dans la métropole et 6800 à Nantes… 

Parce qu’il touche à l’essence même des relations sociales, ce mouvement de très grande ampleur, intergénérationnel, qui exige une autre réforme du code du travail, fait preuve d’un sens aigu des responsabilités. Il ne veut pas léguer des conditions de vie et de travail déplorables aux générations futures. Le groupe des élu-e-s Communistes et Républicains soutient, sans réserve, ce mouvement de résistance à la remise en cause de notre pacte social. 
Dans ce contexte de blocage, de pourrissement orchestré par le gouvernement, nous ne pouvons que constater et condamner les violences multiples dont sont victimes les manifestants, les forces de l’ordre et les commerçants du centre ville. Comme l'a rappelé Robin SALECROIX, nous soutenons les propositions de notre majorité municipale qui visent à redonner des couleurs au centre ville. 

Le Compte Administratif 2015 atteste du respect des engagements pris lors des élections municipales. Haut niveau d'investissement, maîtrise de la pression fiscale, endettement modéré. Malgré le contexte budgétaire que nous impose l’État par une baisse drastique des dotations, nous conservons des marges de manœuvre pour poursuivre nos politiques publiques en faveur des Nantaises et Nantais. Élément nouveau du cadre budgétaire, l'annonce faite par F. Hollande au Congrès de Maire de France concernant la réduction de la ponction financière sur les collectivités. Au nom du groupe Communiste et Républicain, Jean-Jacques MOREAU a rappelé la nécessité d'en tenir compte dans l'élaboration du budget 2017. 

Continuons à lutter pied à pied contre la haine de l’autre !

Samedi nous étions plusieurs milliers à marcher à Nantes contre les LGBTphobies, tandis que l’horreur frappait à Orlando. La section de Nantes du PCF rend hommage aux victimes et aux proches de cette tuerie homophobe. Notre détermination reste sans faille aux cotés de l’ensemble des acteurs dans le combat contre toutes les formes de discriminations liées à l’orientation sexuelle.

A l'issus du 37ème congrès du Parti Communiste Français, Pierre Laurent a été réélu Secrétaire National du PCF avec 81% des voix.

Le transfert de l’aéroport de Nantes Atlantique vers Notre Dame des Landes anime le débat depuis de nombreuses années. Pleinement impliqués dans ce dossier important d’aménagement du territoire, les Communistes de Loire Atlantique, leur Direction Nationale ont, après avoir construits leur opinion à l’aune des raisons et conditions du transfert, contribué à nourrir le débat.

Pages

S'abonner à PCF Nantes RSS