Intervention d'Aymeric Seassau sur la déclaration d’intérêt métropolitain su Théâtre Graslin et de l'Orchestre National des Pays de la Loire (ONPL).

Intervention de Pascale Robert sur l'aménagement de la place de la Petite Hollande au conseil métropolitain du 9 février 2024.

Intervention de Robin Salecroix sur le Budget primitif 2024 en conseil de Nantes métropole du 9 février 2024.

La 7ème Semaine du Cinéma Palestinien se tiendra du 24 janvier au 4 février. Organisée par L’Association France-Palestine Solidarité 44, ce sont 8 films qui seront projetés dans 20 cinémas de Loire-Atlantique. Chaque séance sera suivie d’un débat avec la présence de 3 réalisateurs : Firas Khoury pour Alam, Camille Clavel pour Bir’em, Roland Nurier pour Yallah Gaza ainsi que celle du distributeur du film Tantura, Jean-Jacques Grunspan et celle d’un chirurgien investi dans l’humanitaire en Palestine, Dominique Le Nen, pour Un Erasmus à Gaza 

Durant la deuxième semaine du mois de janvier, la baisse des températures a provoqué l’activation par la préfecture du Plan grand froid niveau jaune sur l’ensemble du département. Ce plan entre en action lorsque les températures minimales descendent en dessous de moins cinq degrés Celsius. Principale mesure d’urgence, ce Plan grand froid ajoute des places supplémentaires au dispositif global d’hébergement et d’accès au logement qui est déjà composé de 11 635 places sur le département dont 2200 places d’hébergement d’urgence.

Le vote de la loi dite « Asile et immigration », adoptée par l’Assemblée nationale le 19 décembre dernier, a profondément choqué dans les rangs de la société française comme à l’étranger. Cette loi, inspirée de l’extrême droite et paraphée par Emmanuel Macron et son gouvernement est un tournant dans l’histoire de la 5e République et un coup porté aux valeurs de liberté, d’égalité et de fraternité.

Le Président Macron a été élu et réélu face à l’extrême droite. Celui qui s'était posé en ultime barrage contre les idées du Rassemblement National s'est vu soutenir par ces derniers et plus grave encore a retenu dans son texte des propositions structurantes de l'extrême-droite dans le cadre de son projet de loi immigration. Préférence nationale dans l'attribution de prestations sociales auparavant universelles, obstacles aux régularisations de travailleurs sans-papiers, caution financière pour les étudiants internationaux, limitation de l'accès aux soins...

Après 3 annnées aux services de la ville de Nantes, les élus du groupe Gauche commune présente leurs bilan de mi-mandat. Gauche commune, regroupe au sein de la majorité du conseil municipal de Nantes des élues et des élus du Parti communiste français, de la Gauche démocratique et sociale ainsi que des élus divers gauche, est fier d’avoir contribué à l’élaboration de nombreux projets qui visent à améliorer la vie des Nantaises et des Nantais. 

Construction d’écoles, de crèches, de piscines, de maisons de santé, mais aussi gratuité des médiathèques ou des transports en commun le week-end, etc. Le groupe s’est notamment singularisé en lançant régulièrement des alertes concernant les problèmes liés au logement. En effet, dans une ville qui accueille plusieurs milliers d’habitants supplémentaires chaque année, avec un foncier limité et des retards pris dans les programmes de construction, la situation est extrêmement tendue. C’est à un véritable choc de construction que nous appelons, pour des quartiers intégrant de manière équilibrée des services privés et publics, désenclavés par des transports en commun efficaces. Lors de la grande mobilisation sociale du début 2023, les élues et élus du groupe Gauche commune se sont engagés aux côtés du monde du travail pour dire leur opposition à la réforme des retraites imposée par le gouvernement.

 

Intervention de Marie-Annick BENATRE au conseil métropolitain du 15 décembre 2023 sur le nouveau contrat de ville 2024-2030 et la situation des 15 quartier politique de la ville.

Intervention d'Aymeric SEASSAU au conseil métropolitain du 15 décembre 2023 sur l'accès à la culture dans les quartiers prioritaires de la politique de la ville.

Intervention de Robin SALECROIX au conseil métropolitain du 15 décembre 2023 sur le débat d’orientations budgétaires pour le budget 2024.

Les scientifiques du monde entier qui participent aux travaux du Giec attirent notre attention depuis des années sur la gravité des conséquences du changement climatique.  Fonte des glaciers et des calottes glaciaires, montée des océans et perte de biodiversité, aggravation des sécheresses et des tempêtes, les phénomènes dus au réchauffement climatique nous alertent et c’est avec la volonté de travailler sur des réponses réalistes que le Parti communiste a présenté « Empreinte 2050 », son « plan climat pour la France ». 

Ce plan climat, tout en refusant une vision austéritaire qui condamnerait d’avance toute avancée, se veut radical et porteur d’un modèle de société en rupture avec le capitalisme. 

Partant des besoins actuels et en affirmant que chacune et chacun doit pouvoir se nourrir sainement, se loger décemment, se chauffer et circuler, le plan déroule de très nombreuses mesures permettant d’atteindre la neutralité carbone en 2050. 

À ces mesures s’ajoutent celles qui seront nécessaires pour l’adaptation des individus, des entreprises et des collectivités au changement climatique.

Ce plan représente le premier jalon d’une réflexion collective, amenée à s’enrichir au fur et à mesure des recherches et des études à venir. 

https://revue-progressistes.org/wp-content/uploads/2023/11/Empreinte2050.pdf

Les communistes ont validé la candidature et la stratégie de rassemblement proposées par le Conseil National et la conférence européenne du PCF qui se sont tenus le 14 octobre dernier à Paris. Léon Deffontaines, porte-parole du PCF, ancien secrétaire national du Mouvement des Jeunes Communistes a été largement désigné Tête de liste.  91 % des adhérents du PCF ont approuvé ce choix. Le jeune candidat de 27 ans conduira une liste ouverte à toutes les forces et personnalités de gauche qui partagent la démarche des communistes.

Intervention d'Eric COUVEZ pendant le conseil du 6 octobre 2023 sur la cartographie du bruit stratégique de Nantes Métropole et le réaménagement de l'aéroport Nantes Atlantique.

Intervention de Marie-Annick BENATRE au conseil métropolitain du 06 octobre 2023 sur la prise en considération d'un périmètre d'étude pour la route de Paris.

Pages

Souscrire à PCF Nantes RSS